Le Fabricant des Carpates - Roulottes et habitations en bois

Menu

Accueil

fabrication maison ossature bois

Tout savoir sur la fabrication d’une maison à ossature bois (MOB)


À la fois complexe et technique, le procédé de fabrication d’une maison à ossature bois passe par plusieurs étapes spécifiques. Michel Brouard, ébéniste d’art, charpentier de marine et Meilleur Ouvrier de France en 1978, vous explique comment se déroule la fabrication d’une maison à ossature bois.


Historique de la construction en ossature bois


Les premières traces de maison en ossature bois datent de l’Antiquité. La structure en pans de bois et le hourdage constituent le procédé de construction traditionnellement appelé le colombage. Dès la fin de la période médiévale, on était capable de construire en colombage des maisons en plusieurs niveaux.


Ce type de construction s’est fortement développé dans les régions forestières, étant donné qu’il offre des possibilités infinies d’assemblages et répond parfaitement aux impératifs de coût. Avec les avancées notables dans le domaine du sciage et des systèmes de construction, le procédé de colombage a considérablement évolué.


Toutefois, au cours du XIVe siècle, des arrêtés royaux interdisaient la construction de maisons à pans de bois dans les zones urbaines et à bord des voies publiques, pour éviter notamment les risques d’incendie.


Mais cela n’a pas entamé le succès des maisons en bois. Cependant, les façades étaient progressivement recouvertes de plâtres ou d’enduits.


Parmi les différentes techniques de colombage, la méthode dite à « bois longs » est la plus vieille. Son origine remonte au XIIe siècle. On dit que le colombage est à bois longs lorsque les poteaux corniers sont continus du sol au toit. Bien qu’il présente l’avantage de limiter les assemblages, ce procédé sera malheureusement abandonné à mesure que les bois longs et de forte section se raréfient.


Aujourd’hui, les méthodes dites d’ossature à plate-forme et de poteaux-poutres sont les plus utilisées pour la fabrication de maison à ossature bois contemporaine.


Michel Brouard, pour sa part, fait appel à des procédés modernes et performants pour la construction de votre future maison en bois.


Fabrication de maison à ossature bois : les étapes


Comme pour la construction d’une maison de maçonnerie, la fabrication de maison à ossature bois débute par la préparation du terrain. Des travaux de terrassement seront nécessaires pour niveler le sol.


L’étape suivante consiste à réaliser la dalle. Celle-ci peut être conçue en bois ou en béton. Toutefois, la dalle en bois est très peu répandue en France (5 % à 10 %). Même pour la construction de maison en bois, la dalle en béton reste l’option privilégiée par les constructeurs.


Les murs sont ensuite acheminés sur le site de chantier pour être assemblés. Ils sont livrés avec les systèmes d’isolation et les menuiseries. Les murs sont montés sur la dalle au moyen d’un bras de grue.


La pose de la charpente constitue l’étape suivante, alors que l’installation de la toiture marque l’achèvement du gros œuvre.


L’ébéniste va alors pouvoir s’attaquer au second œuvre, qui correspond aux travaux de finitions (pose de la plomberie, salle de bains, finition de la façade…).


La dernière phase consiste à raccorder la maison aux différents réseaux : gaz, électricité, téléphone…


Michel Brouard est ébéniste d’art, charpentier de marine et Meilleur Ouvrier de France en 1978. Accompagnée de son équipe expérimentée, il prend en charge la fabrication de votre maison à ossature bois de A à Z, dans le respect des normes européennes de qualité.