• 02 43 81 55 12
  • lundi au vendredi
    8h00-12h00 et 14h00-18h00
constructeur ossature bois France construction maison en bois

Conception, réalisation et livraison de Roulottes et Maisons en bois

Comment choisir un constructeur de bâtiment en bois

En savoir plus

Comment choisir un constructeur de bâtiment en bois


De plus en plus de Français se tournent vers la construction de maison en bois. Écologique et chaleureuse, celle-ci présente des avantages indéniables et il est possible de choisir parmi différents styles.

Si vous envisagez de faire construire une maison ou un bâtiment en bois, et que vous n’y connaissez pas grand-chose, cet article vous permet de faire le tour de la question en abordant, notamment :

  • les types de constructions possibles ;
  • les différentes sortes de bois ;
  • les performances énergétiques des maisons en bois ;
  • les points à privilégier pour le choix d’un constructeur de bâtiment en bois.

En savoir plus


Les types de constructions en bois


Il existe 4 grands types de constructions en bois avec chacun sa technicité. C’est un point à connaître, tant pour le choix du style de maison que pour le choix du constructeur de bâtiment en bois que l’on va faire intervenir.



La construction à ossature en bois


La construction à ossature en bois, aussi appelée MOB pour maison à ossature bois, est le type de construction le plus courant. La raison en est qu’il fait partie des modes de construction en bois économiques et le montage est rapide. Son principe est assez simple : des chevrons sont placés verticalement, à intervalles réguliers, et reliés entre eux par des tasseaux pour former l’ossature, le squelette de la maison.

Des panneaux sont ensuite fixés sur les chevrons pour former les murs entre lesquels on aura pris soin de placer un isolant. Le vide entre les murs, de l’épaisseur des chevrons laisse un grand choix pour l’isolation. Laine de verre, chanvre, mousse expansive, paille… tout est possible. Les murs extérieurs pourront être crépis ou faits de bardage, tandis que pour les murs intérieurs on pourra choisir entre du placoplâtre, de l’OSB ou du lambris.

Cette technique permet des préassemblages et certains constructeurs de bâtiments en bois proposent des maisons en kit, prêtes à être livrées et montées.


La construction en poteaux poutres


La construction en poteaux poutres est inspirée des maisons à colombage. Comme pour la construction à ossature bois, il s’agit de créer le squelette de la maison en bois, sauf que dans ce cas, il s’agit de poutres et non de madriers. Comme les sections de bois sont plus grosses, cela permet d’espacer les poutres verticales de plusieurs mètres contre quelques 10aines de centimètres pour l’ossature bois. Ainsi, il est possible d’avoir de grands espaces et de grandes ouvertures.

Pour les murs, étant donné qu’ils n’ont plus de rôle porteur, ils pourront être faits en bois, placoplâtre, OSB, briques, grandes baies vitrées ou n’importe quel matériau. Le choix sera laissé à l’architecte ou au futur propriétaire.


La construction en madriers


La construction en madriers consiste à empiler des madriers pour former les murs. Ceux-ci sont calibrés et usinés pour s’empiler parfaitement. Selon le choix de la section des madriers, les murs pourront rester tels quels, offrant la chaleur esthétique du bois si les madriers sont assez gros.

Pour ceux de plus petite section, il faudra alors rajouter un revêtement isolant extérieur et/ou intérieur. Cela donne un style plus moderne à la finition. C’est une des techniques les plus simples et qui est très sollicitée par les personnes qui veulent construire elles-mêmes leur maison.


La construction en fuste


La construction en fuste ou en rondins repose sur le même principe que la construction en madriers. La différence réside dans le fait qu’il s’agit de rondins qui vont être empilés et non de madriers. C’est l’une des plus anciennes techniques de construction en bois, mais aussi le type de maisons en bois qui garantit le meilleur coefficient d’isolation grâce à l’épaisseur de bois.

Il n’est donc pas nécessaire de rajouter une isolation extérieure ni intérieure pour un aspect esthétique rustique.


Les différentes sortes de bois


Selon le type de construction choisi et sa destination, le bois utilisé ne sera pas forcément le même. On distingue : le bois d’ossature, les panneaux de bois et le bois d’intérieur.


Le bois d’ossature


Comme son nom l’indique, le bois d’ossature est destiné à composer la structure du bâtiment. Il s’agit des poutres, madriers, bois de charpente, linteaux… On distingue le bois de charpente léger en résineux qui offre l’avantage d’un coût raisonnable et du faible poids, ce qui facilite la construction.

Pour apporter plus de cachet, il est possible d’utiliser du gros bois d’œuvre, mais le coût n’est pas le même et il faudra veiller à ce qu’il provienne d’une forêt gérée durablement. Et enfin, le bois d’ingénierie consiste en des pièces de bois composées de plusieurs épaisseurs de bois assemblées par différents procédés. Il est le plus coûteux, mais il reste le seul qui va permettre d’obtenir de grandes longueurs sans recourir à l’abattage de vieux arbres. Les différents procédés sont : le lamellé-collé, le lamellé croisé et le bois contrecollé.


Les panneaux de bois


Les panneaux de bois vont être principalement utilisés par les constructeurs de bâtiments en bois pour constituer les murs, les planchers et les plafonds. Parmi ceux-ci, les panneaux de bois agglomérés sont constitués de particules de bois pressées à chaud qui peuvent être d’une épaisseur de 3 à 50 mm.

Les panneaux OSB, qui sont de plus en plus présents dans les maisons en bois pour constituer les murs et les plafonds, constituent une alternative intéressante. Il s’agit de copeaux de bois rectangulaires et assez fins qui sont pressés et collés entre eux avec de la résine ou de la cire. Ils possèdent une densité de 60 à 700 kg/m3 et peuvent être hydrofuges et ignifugés.

Pouvant être utilisés pour la fabrication des portes, mais aussi pour les sols et les façades, l’on trouve également les panneaux stratifiés qui se déclinent dans une large gamme de couleurs. Très polyvalents et permettant diverses finitions, les panneaux de bois MDF offrent de très bonnes qualités mécaniques et sont indiqués pour les aménagements intérieurs (isolation acoustique, moulures, frises…), mais aussi pour les murs et les plafonds.


Les panneaux de bois contreplaqué


Les panneaux de bois contreplaqué sont constitués de feuilles de bois déroulé qui sont collées ensemble pour obtenir l’épaisseur désirée. D’une épaisseur de 3 à 40 mm, ils sont utilisés pour constituer des murs ou comme support de toiture, mais aussi pour l’installation de terrasses. Ils peuvent également être hydrophobes et ignifugés.


Performances énergétiques des maisons en bois


Selon le type de construction choisi, mais aussi l’essence de bois et le soin apporté à la préparation des éléments et à leur assemblage, les performances énergétiques vont être variables. Mais d’une manière générale, les maisons en bois ont les meilleures performances. C’est un très bon isolant. En effet, grâce à une faible conductivité thermique, il isole 6 fois mieux que la brique et 12 fois plus que le béton. De plus, dans le cas d’une construction ossature bois ou en poteaux poutres, il est possible de combler les murs d’isolant sans perte d’espace à l’intérieur des pièces de la maison.

Qu’il s’agisse d’une maison ossature bois, poteaux poutres, madriers ou en fuste, toutes les zones de ponts thermiques d’une construction « classique » sont éliminées. C’est le cas, par exemple, avec des maisons ou des bâtiments dont la structure est en béton ou en acier. En faisant appel à un constructeur de bâtiment en bois professionnel, vous pouvez économiser jusqu’à 30 % sur vos factures d’énergie.

En plus de ses qualités d’isolant thermique, le bois est aussi un excellent isolant phonique ce qui apporte un confort supplémentaire. Et enfin, toujours si le bois provient d’exploitations gérées durablement, le bois est un matériau naturel et renouvelable. Sa préparation et sa mise en œuvre dans les constructions génèrent peu de déchets et nécessitent peu d’énergie. En effet, pour le bois, pas besoin de quantités astronomiques de sable et d’eau comme pour le béton par exemple, et en plus, il permet de stocker du carbone pour longtemps.


Les points à privilégier pour le choix d’un constructeur de bâtiment en bois


Les points à prendre en compte avant de choisir son constructeur de bâtiment en bois sont :

  • vérifier qu’il est bien déclaré et enregistré en France. Si vous prenez un constructeur qui n’est pas enregistré en France, vous ne bénéficierez pas des mêmes avantages de protection et des garanties qui sont proposées. Vous ne pouvez pas vous retourner contre lui en cas de problème.
  • constater que si toutes les assurances sont bien présentes. Il s’agit de l’assurance décennale pour couvrir durant 10 ans contre toute malfaçon, de l’assurance dommage-ouvrage pour tout problème pouvant survenir pendant la durée des travaux, et de l’assurance biennale qui couvre pendant 2 ans contre les malfaçons concernant le 2d œuvre (cloisons, menuiseries, finitions…).
  • demander un contrat de construction de maison individuelle. Ce contrat offre des garanties sur le respect du code de l’urbanisme, des délais d’exécution des travaux et sur le respect du prix fixé initialement.


Qui sommes-nous ?


Dans la famille Brouard, le travail du bois, c’est une passion qui se transmet de génération en génération. Ébénistes et charpentiers de marine de formation, nous avons développé au fil du temps une expertise en tant que constructeurs de bâtiments en bois qui nous permet de proposer tous types de constructions.

Maisons sur pilotis, chalets en fuste, roulottes de toutes tailles, cabanes… nous disposons d’un large choix dans notre catalogue et étudions toute proposition de création sur mesure. Toutes nos constructions sont réalisées avec du bois d’altitude.